Le débat d’orientation budgétaire a été présenté aux conseillers. Il a vocation à exposer les principales mesures de la loi de finances 2018, une première approche du compte administratif 2017 et les orientations générales pour le budget 2018.

Les principaux enseignements :
Une gestion financière et budgétaire saine avec :

  • un excédent de fonctionnement au 31 décembre 2017 qui s’élève à 13 millions d’euros.
  • des ratios du pacte financier et fiscal respectés avec un taux d’épargne brut de 12 % et une capacité de désendettement à 8 années maximum. La Communauté d’agglomération est donc en capacité de rembourser ses emprunts. La dette par habitant de l’agglomération est de 116 € contre 397 € par habitant pour une collectivité de même strate.

Des engagements tenus :

  • une fiscalité stable : pas d’augmentation des taux d’imposition
  • l’aboutissement des projets engagés par les 5 anciennes Communautés de communes

Une nouvelle ambition de territoire fondée sur 3 objectifs :

  • offrir aux habitants des services publics et des équipements de qualité
  • renforcer les pôles urbains de proximité et faire vivre le milieu rural
  • renforcer l’attractivité du Pays d’Auge Sud et intégrer la Communauté d’Agglomération dans une nouvelle dynamique régionale