ACtualité en images

 

PORTES OUVERTES DU PÔLE APPRENTISSAGES MUSIQUE, DANSE, ARTS PLASTIQUES : SAMEDI 19 JUIN

Samedi 19 juin, le Pôle Apprentissages Musique, Danse et Arts Plastiques est en fête !
Le Conservatoire à Rayonnement Départemental, l’école d’arts plastiques de Lisieux, les écoles de musique d’Orbec et de Saint-Pierre-en-Auge, le centre culturel de Livarot Pays d’Auge et le centre culturel Jacques-Brel de Mézidon Vallée d’Auge vous ouvrent leurs portes.
Au programme : des rendez-vous musicaux et des découvertes des ateliers artistiques seront proposés par les enseignants et leurs élèves dans les différents sites tout au long de cette journée. Suivant les disciplines et en raison des conditions sanitaires, pour les ateliers découvertes, des inscriptions seront nécessaires. L’occasion peut-être de tester certaines pratiques et de vous renseigner pour les inscriptions 2021-2022.
Découvrez les activités proposées en cliquant ici !

A voir au théâtre : Alter Ego

Mardi 22 juin – 19h
Alter Ego est un programme inédit qui réunit l’Orchestre Régional de Normandie et l’artiste burkinabé Oua-Anou Diarra dans une création musicale écrite pour la circonstance par Yves Rousseau.
C’est la rencontre avec Oua-Anou Diarra qui a constitué le déclencheur de cette création. Ce poly-instrumentiste aux talents multiples, évolue avec une magnifique aisance tant dans la sphère des musiques improvisées que dans la transmission d’une expression puisée au sein de ses racines et de la culture plurielle de son pays d’origine, le Burkina Faso. Il fallait trouver un compositeur capable d’imaginer une partition tenant compte de ces différents paramètres afin de créer, loin de tout « pittoresque », un objet artistique inédit. Ce fut Yves Rousseau, bien connu dans le monde du jazz.
Théâtre Lisieux Normandie –  A partir de 8 ans / De 2 à 12€
Réservation conseillée : 02 31 61 12 13 –  resa-theatre@agglo-lisieux.fr


Alter ego – Oua Anou Diarra © Virginie-Meigné

Résidence de création au Château-Musée de Saint-Germain-de-Livet :
CARTE BLANCHE À SIMON AUGADE

Depuis trois ans, l’art contemporain investit chaque été le parc du Château-Musée de Saint-Germain-de-Livet. Cette année, le Pôle Muséal accueille et donne carte blanche à l’artiste plasticien Simon Augade, dans le cadre d’une résidence artistique. Cette action s’inscrit dans la mise en œuvre du schéma culturel 2019 – 2025 de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie, par le soutien apporté à la création artistique, en particulier par des résidences d’artistes sur le territoire, et par le dialogue entre la population et les artistes. S’engager en faveur de la création artistique est clairement énoncée comme prioritaire pour Lisieux Normandie, d’autant plus que l’innovation et l’expérimentation sont pointées comme des leviers essentiels pour assurer l’avenir et l’attractivité du territoire.

L’ARTISTE
Simon Augade questionne par des conceptions sculpturales notre relation physique à nos environnements et interroge « la tenue des choses ». Dans ses sculptures-installations qui tentent sans cesse d’agripper l’espace et le spectateur, il aborde les dualités de notre monde, entretenant un dialogue récurrent entre le géométrique et l’informel, la ligne et le débord, les contraintes intérieures et le besoin irrépressible de les transgresser…
Pour sa création au Château-Musée de Saint-Germain-de-Livet, l’artiste s’inspire de la forme du damier constitutive du bâti. Cette spécificité à la fois esthétique, constructive et structurante est réutilisée et amplifiée pour donner lieu à une grille, une trame mise en volume érigeant une construction où le cube étalonne l’ensemble. Cette création en bois convoque aussi le colombage qui caractérise aussi l’architecture du château. Une présence visuelle forte de lignes prendra corps pendant tout le mois de mai au Château pour être visible dans sa forme finale à partir du 5 juin jusqu’au 7 novembre.

Rencontrez Simon Augade !
A l’occasion de l’événement national Rendez-vous aux jardins, l’artiste Simon Augade présentera le 5 juin, à partir de 14h30, son installation dans le jardin du Château-Musée de Saint-Germain de Livet.
A 16h, un atelier de construction, en famille, sera proposé autour de l’œuvre exposée.
Informations et réservations : polemuseal@agglo-lisieux.fr | 02.31.62.07.70 | GRATUIT

 

L’AGGLOMÉRATION
LISIEUX NORMANDIE ACCUEILLE
LA PREMIÈRE MICRO-FOLIE MOBILE DE NORMANDIE 
 

Depuis le 4 mai 2021, la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie accueille sur son territoire la première Micro-Folie mobile de Normandie.

C’est quoi une Micro-Folie ?

La Micro-Folie est un outil proposé par le Ministère de la Culture aux territoires volontaires pour permettre un accès facilité à la culture. C’est en cohérence avec son ambition affichée depuis 2017 que l’Agglomération Lisieux Normandie a souhaité accueillir une Micro-Folie sur son territoire.

La Micro-Folie est articulée autour du Musée numérique. Réunissant plusieurs milliers de chefs d’œuvre de nombreuses institutions et musées, nationaux et internationaux, cette galerie d’art numérique est une offre culturelle inédite.

Le Musée numérique permet de découvrir, à côté de chez soi, les trésors des plus grandes institutions nationales et de toutes les institutions partenaires. Numérisées en très haute définition, les œuvres de cette galerie éclectique émerveillent, surprennent, interpellent. Ce musée très simple d’accès peut être une première étape avant de visiter les institutions voisines.

Pourquoi Lisieux Normandie ?

Depuis 2017, l’Agglomération a placé au cœur de ses politiques publiques la question de l’accès à la culture pour tous ses habitants. L’arrivée de la Micro-Folie sur le territoire de l’Agglomération répond aux objectifs de son schéma culturel 2010-2025 :

  • Placer l’enfance et la jeunesse au premier rang des actions culturelles : l’arrivée de la Micro-Folie s’inscrit dans la démarche de développement de l’éducation artistique et culturelle
  • Permettre l’accès pour tous à la culture : simple à installer, itinérante, la Micro-Folie permettra l’accès à une offre culturelle de qualité et de proximité en milieu rural

LA MICROFOLIE EST À RETROUVER DÈS LE 1er JUILLET ET JUSQU’AU 7 NOVEMBRE
AU MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE DE LISIEUX

Avec son musée numérique installé au sein du Musée d’Art et d’Histoire de Lisieux, la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie, en partenariat avec le parc culturel parisien La Villette et plus de 12 musées nationaux, vous offre la possibilité de découvrir les chefs-d’œuvre des plus grandes institutions culturelles, numérisés en très haute définition.

Avec les technologies 3D et certains dispositifs de réalité virtuelle, plongez dans des promenades artistiques immersives !


Micro-Folie Musée numérique crédit photo © NaïadePlante

MF Lille – Musée numérique (c) Daniel Rapaich – Dicom – Ville de Lille

 

A voir au théâtre : Belle et bois
Mardi 1er juin – 19h

Il était une fois… La Belle au bois dormant. C’est une histoire de princesse et de château endormi, un conte avec des fées qui se penchent sur un berceau pour y jeter des sorts et un prince charmant bien sûr sur son cheval blanc !

Pour la joie des petits et grands, Emmanuelle Vo-Dinh revisite ce classique de la littérature enfantine et nous livre plusieurs versions qui nous font redécouvrir l’art de l’envoûtement.

Grenouilles, baguette magique, paillette et téléphone se télescopent avec poésie dans un univers entre rêve d’enfance et monde contemporain.

Théâtre Lisieux Normandie
A partir de 7 ans / De 2 à 12€
Réservation conseillée : 02 31 61 12 13
resa-theatre@agglo-lisieux.fr

TROC’TON JEU
Fête Mondiale du Jeu – Du 3 au 29 mai 2021

Crédit Agglomération Lisieux Normandie

Pour sa troisième participation à la Fête Mondiale du Jeu, le Pôle Lecture Publique propose aux habitants de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie un mois de mai ludique et écoresponsable. Le jeu, vecteur de lien social, dans un contexte qui l’éprouve particulièrement, affirme plus que jamais son caractère fondamental. Il permet aussi de diversifier et de faciliter la fréquentation des lieux culturels, ce qui s’inscrit dans la mise en œuvre du Schéma Culturel 2019-2025.

Depuis janvier 2021, le service ludothèque évolue : il est maintenant possible d’emprunter des jeux de société à la maison dans les cinq médiathèques et bibliothèques du Pôle Lecture Publique : la médiathèque André-Malraux à Lisieux, la médiathèque La Fabrique à Livarot Pays d’Auge, la médiathèque Marcel-Rivière à Saint-Pierre-en-Auge, la bibliothèque du Centre Culturel Jacques-Brel à Mézidon Vallée d’Auge et la bibliothèque Marie-du-Merle à Orbec.

L’événement « Troc’ ton jeu », qui se déroulera du 4 au 29 mai, est une collecte de jeux de société. Vos étagères de jeux craquent et vous avez besoin de place ? Le Pôle Lecture Publique donne une seconde vie à vos trésors, à l’occasion du mois du troc. Cet événement, en partenariat avec le Service Environnement de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie, véhicule des valeurs de partage et d’écologie, par la lutte contre le gaspillage. Cet événement se déroule en deux temps : du 4 au 22 mai, les habitants du territoire sont invités à déposer les jeux dont ils veulent se séparer (complets et en bon état général) dans une des bibliothèques du réseau. Il leur sera remis un coupon pour chaque jeu déposé.

Les documents seront ensuite placés en quarantaine, selon le protocole sanitaire en vigueur, puis vérifiés par les bibliothécaires. Du 24 au 29 mai, nous exposons les trouvailles et les participants pourront repartir avec leurs nouveaux coups de cœur, contre la remise des coupons.

Exposition virtuelle :
La Galerie des Beaux-Arts #3 :
quand l’art nous tire le portrait

Pensée comme un cycle d’expositions, La Galerie des Beaux-Arts investit chaque hiver et printemps, la salle d’exposition temporaire du Musée d’Art et d’Histoire de Lisieux transformée pour l’occasion en galerie « éphémère » des beaux-arts. La collection du musée est riche d’un bel ensemble de peintures racontant à sa manière un pan de l’histoire de l’art. Cette année, une sélection d’œuvres majeures réunies sous la thématique commune du portrait y est présentée.

Cette exposition, déclinée en trois parties, mettra en lumière trois grandes catégories distinguant le portrait au cours des siècles à savoir : le portrait d’apparat, le portrait de commande, le portrait d’intimes. En attendant la réouverture de nos salles d’exposition, une guide-conférencière vous emmène à la découverte de ces œuvres.

Exposition et live : Urbex avec Timothy Hannem

Vous avez jusqu’au 20 mars pour venir admirer les photos exposées par l’auteur et urbexeur Timothy Hannem à la médiathèque. Contraction de « exploration » et « urbaine », c’est une pratique qui consiste à explorer les lieux abandonnés. Au fil des années, des pans entiers de l’histoire disparaissent : hôpitaux, prisons, usines, aqualands, châteaux, hôtels, fermes… Le photographe voit dans sa pratique une manière de sauver ces lieux désaffectés d’un oubli irrémédiable.

 Prenez date ! Samedi 20 mars à 18h, l’équipe des bibliothécaires organise sur cette page un live avec Timothy Hannem. L’occasion d’aborder cette pratique hors du commun, ses ouvrages, ses futurs projets, et bien sûr, de répondre à vos questions. N’hésitez pas à les poser dès à présent dans les commentaires. Prêt.e pour un saut à travers histoire, architecture et photographie ?
Lien de l’événement live : https://fb.me/e/4Un5hBXuw

Crédit Timothy Hannem

Artistes en résidence
Oua-Anou Diarra et l’Orchestre Régional
de Normandie

Mercredi 10 mars, les élèves du Lycée – CFA – CFPPA Le Robillard ont pu assister à un mini-concert d’Oua-Anou Diarra et Yves Rousseau. Cette représentation s’inscrit dans le cadre d’un projet mené par l’Orchestre Régional de Normandie et le Pôle Spectacle Vivant de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie. Il s’agit du dispositif Regards créé par la Région Normandie, qui encourage la médiation artistique et culturelle auprès des jeunes, particulièrement autour de la diversité des formes artistiques contemporaines.
Cette rencontre musicale entre un jeune musicien burkinabé mêlant influences traditionnelles et musiques actuelles et les musiciens de l’Orchestre Régional de Normandie, est rendue possible grâce à une création musicale originale du compositeur classique et jazz Yves Rousseau. Le spectacle « Alter Ego » aura lieu en juin prochain si les conditions sanitaires le permettent, sur la scène du Théâtre Lisieux Normandie et réunira sur scène Oua-Anou Diarra et seize musiciens de l’ORN, dirigés par le chef d’orchestre Jean Deroyer.

Artistes en résidence
Rencontre avec le collectif TAAC

Le collectif TAAC, composé de Laura Athea, urbaniste – Corène Caubel, plasticienne paysagiste – Nina Cholet, vidéaste, s’inspire durant 6 semaines, de septembre à mars, du territoire et de ses habitants pour la création et la réalisation de récits décalés et intimes entre cinéma, arts plastiques et paysages. Ce projet s’inscrit dans le cadre du Schéma Culturel du territoire, par le soutien à la création et à la présence artistique sur la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie.
La résidence artistique « Sur un plateau – s’aventurer à contre champs » est avant tout une histoire de rencontres avec un territoire inspirant, avec celles et ceux qui le vivent et le façonnent. Rencontre avec les trois artistes en résidence au Billot, sur la Commune de Saint-Pierre-en-Auge.
Pour en savoir plus : https://www.surunplateau.org/

Artistes en résidence
Rencontre avec la compagnie Couvertures

La Compagnie Couvertures, basée sur la Commune de Livarot – Pays d’Auge, était en résidence au Théâtre Lisieux Normandie du 8 au 13 février, pour travailler sur sa prochaine création, « Le Silence des caméléons ». Le soutien aux artistes dans leurs projets de création et de diffusion est un des axes du Schéma Culturel de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie. Couverture(s) porte un théâtre d’histoires, de remises en question et une écriture contemporaine qui proposent des pistes de réflexion sur notre actualité. Cette pièce s’inscrit dans ce cadre, questionnant les relations de hiérarchie et d’ascendance, de citoyenneté, de féminisme, mais également le rôle du théâtre et de l’artiste. Des pistes de réflexion très à propos, dans un contexte sanitaire bouleversé. Pour en savoir plus : https://ciecouvertures.com

Artistes en résidence
Rencontre avec le Tanit Théâtre

Pendant 45 ans, Simone et Antoine Veil ont eu une résidence secondaire à Cambremer, au cœur d‘un vallon du Pays d’Auge. C’est un lien fort qu’ont entretenu les habitants du territoire de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie avec le couple Veil. Après le décès de leur mère, les enfants Veil ont légué la bibliothèque personnelle de leurs parents à la bibliothèque de Cambremer. Les bibliothécaires du Pôle Lecture Publique travaillent depuis à l’inventaire de ce fonds, en partenariat avec l’association Plaisir de Lire de Cambremer.

 Cette histoire est le point de départ de la nouvelle création du TANIT Théâtre, qui crée « Simone en aparté ». Arnaud Aubert, directeur de la Compagnie et metteur en scène de la pièce, nous donne à entendre la parole intime de Simone Veil, incarnée par la comédienne Sophie Caritté. Une vision fantasmée par l’imaginaire, qui nous fait entrer dans son espace intime, ouvert et hors du temps, dans lequel la narration, l’apostrophe, la réflexion ou le souvenir seraient vécus comme un temps présent. Pour en savoir plus : https://www.tanit-theatre.com

 L’actualité du Musée d’Art et d’Histoire

Dans le cadre de l’exposition « Hippolyte, Paul, Auguste : les Flandrin, artistes et frères » organisée par le Musée des Beaux-Arts de Lyon du 27 mars au 27 juin 2021, le Pôle Muséal de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie prête puis laisse en dépôt l’œuvre « Jésus Christ et les petits enfants » pour une durée de cinq ans. L’œuvre a bénéficié pour l’occasion d’une restauration d’envergure en 2020-21. Ce partenariat, initié depuis 2019, s’inscrit dans le cadre du Schéma culturel du territoire, dont un des axes consiste à développer l’attractivité de Lisieux Normandie par la culture.
Cette toile aux dimensions importantes (la plus grande conservée par le Musée d’Art et d’Histoire de Lisieux) a été préparée à Rome à partir de 1836, à la Villa Médicis et achevée à Paris en 1838, date à laquelle elle y sera présenté. Elle est acquise par l’État en 1838 pour envoi en province. L’œuvre fut expédiée à Lisieux en 1840. Elle retrouvera son emplacement d’origine à l’Église Saint-Jacques de la Ville de Lisieux d’ici cinq ans.
 
 Crédit Pôle Muséal Lisieux Normandie

Artistes en résidence
Compagnie Divine Comédie

A l’occasion des commémorations du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, la Compagnie Divine Comédie de Rouen a présenté jeudi 18 février sur la Commune de Saint Pierre en Auge, son spectacle « Saint Julien l’Hospitalier ». Elle s’est installée, du 1er jusqu’au 19 février 2021, au Lycée – CFA – CFPPA Le Robillard, pour y créer ce spectacle, d’après la nouvelle écrite par Flaubert. Un projet rendu possible grâce au soutien de la Région Normandie. L’éducation artistique et culturelle est l’une des priorités du Schéma Culturel de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie et la rencontre avec les artistes et les œuvres en constitue l’un des piliers.
La Compagnie Divine Comédie a mené pendant cette période des ateliers avec les lycéens, aboutissant à un spectacle mêlant artistes et élèves. Les spectateurs-lycéens ont pu être portés par ce conte initiatique d’une grande poésie, à la fois récit mystique et ode à la nature, grâce à un dispositif de casques transmettant le souffle des voix non portées et des instruments live.
 
 Crédit lycée Le Robillard

LabOmusée à la maison
Visages pas sages

Le Pôle Muséal étant pour le moment fermé au public en raison des restrictions sanitaires, les équipes du Musée d’Art et d’Histoire ont préparé une activité artistique clef en main, à réaliser pendant les vacances. En écho à l’exposition « La Galerie des Beaux -Arts #3 », le labOmusée « Visages pas sages » mêle jeu et dessin pour créer des portraits étonnants.
Accompagner et déployer les pratiques et enseignements artistiques est une des orientations stratégiques du Schéma culturel de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie. Visionnez comme bon vous semble cette vidéo ludique et créative, qui stimule l’imagination et le crayon ! Un kit d’animation idéal pour les 6-12 ans.

Prix du Polar Normand 

Le Prix du Polar Normand, organisé par le Café Polar Normand, en partenariat avec la médiathèque André-Malraux, a récompensé pour sa deuxième édition l’auteur Jean-François Pré pour son livre « Les 9 jours du cafard », publié aux Editions Lajouanie. Dans cette intrigue, le commissaire Langsamer doit résoudre deux affaires de meurtres dans le milieu hippique, à Deauville et en Grande-Bretagne. Envie de le lire ? L’ouvrage est à retrouver dans les rayonnages de l’espace -1.
En raison des contraintes sanitaires, la remise du Prix n’a pu se faire en présence du public. Qu’à cela ne tienne : l’équipe des bibliothécaires a réalisé une captation de cette rencontre. A voir et revoir comme bon vous semble.