Chaque citoyen peut être
acteur de la protection
de l’environnement

 

 

Nous produisons en moyenne en France 590 kg par an et par habitant de déchets (ordures ménagères et déchets de déchetterie), cela représente le poids de 4 000 tour Eiffel.

Une part importante des ordures ménagères est constituée d’emballages, et les ressources de notre planète comme le pétrole et les minerais qui servent à fabriquer ces emballages ne sont pas inépuisables. Trier permet de préserver ces ressources non renouvelables en limitant aussi la consommation d’énergie. Un emballage fait à partir de matériaux recyclés consomme moins d’énergie que si on le fabrique à partir de la matière première.

Mais le tri présente encore bien d’autres avantages…

Il est créateur d’emploi dans les collectivités, les centres de tri, les industries de recyclage, les agences de communication, les imprimeurs ou les fabricants de conteneurs.

Trier permet également de limiter l’augmentation du coût de gestion des déchets de plus en plus couteuse. Les collectivités économisent sur les coûts d’élimination des déchets en centre de traitement, et bénéficient dans le même temps du soutien financier des éco-organismes, ainsi que des recettes issues de la vente des matériaux triés aux filières de recyclage. Au final, c’est le contribuable qui y  gagne !

Parallèlement au tri de vos déchets, d’autres solutions existent pour alléger vos poubelles : donnez, vendez, ou réparez les objets dont vous ne voulez plus, compostez et réduisez le gaspillage alimentaire car le meilleur déchet c’est celui qu’on ne produit pas !

Pour devenir acteur de la protection de l’environnement, retrouvez des informations complémentaires sur les sites suivants :

www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/dechets

www.ecoemballages.fr/grand-public

www.casuffitlegachis.fr

consommonssainement.com/2017/02/25/zero-dechet-debutants/

 

Déchets et encombrants, Les consignes

  • Les ordures ménagères doivent être placées dans un container et jamais au sol.
  • Le bac roulant doit être sorti seulement la veille du jour de collecte lorsque celle-ci a lieu le matin, ou le matin-même lorsqu’elle a lieu l’après-midi. Même chose pour les sacs jaunes de tri sélectif.
  • Les bacs doivent être rentrés aussitôt après la collecte, le soir-même au plus tard.
  • Les encombrants doivent être sortis uniquement aux dates de ramassage. Ceux-ci ne peuvent pas être pris en charge en dehors de ces dates. Dernièrement, ce sont 60 tonnes d’encombrants qui ont été ramassés en quatre jours de collecte, beaucoup plus que d’habitude ! Il aurait été préférable de les déposer en déchèterie où ils peuvent être valorisés.
  • Les déchets verts et les déchets dangereux doivent être apportés en déchèterie. Ils ne peuvent pas être collectés avec les encombrants ou les ordures ménagères.
  • Les dépôts sauvages peuvent gêner et rendre dangereuse la circulation et pourront être sanctionnés.
  • Des bacs sont disposés dans chaque secteur pour l’apport volontaire du verre (colonnes vertes) et du papier (bacs bleus)

Pour info :

  • Les bacs roulants pour les ordures ménagères sont mis à disposition gratuitement sur simple demande au service environnement de l’Agglomération de Lisieux Normandie.
  • Les sacs jaunes gratuits sont disponibles à la mairie de Lisieux, dans les mairies annexes et à l’accueil de la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie, place François Mitterrand.
  • Le Service environnement de l’Agglomération de Lisieux reste à votre écoute par tél : 02.50.68.90.27 ou par courriel à : environnement@agglo-lisieux.fr