Le 23 janvier dernier s’est tenue la première cérémonie des vœux de l’agglomération à la salle Canada du parc des expositions de Lisieux Normandie.

Près de 450 personnes étaient présentes pour revenir aux côtés du président François Aubey sur les temps forts de 2017 et sur les axes de travail pour l’année qui s’ouvre.

Après une entrée fracassante du conservatoire de musique de Lisieux au son de musiques brésiliennes, François Aubey a rappelé la naissance de l’agglomération un an auparavant et a salué l’investissement des agents de la nouvelle collectivité lors de cette période de transition.

Après avoir souligné le respect des engagements pris par l’agglomération lors de sa création comme la poursuite des chantiers entrepris par les anciennes communautés de communes, François Aubey a présenté les axes de travail et les projets pour 2018 :

  • L’amplification du soutien aux entreprises avec la création d’un village des artisans et la création d’un nouvel atelier-relais à Livarot Pays d’Auge
  • La réflexion autour d’une journée de l’économie sociale et solidaire
  • La réflexion autour d’un nouvel aménagement du parc des expositions et l’hippodrome
  • La réflexion autour d’une maison des services publics à Lisieux
  • Le lancement des assises de la culture à l’automne
  • 2018 verra l’aboutissement des projets de réfection ou de création de la médiathèque André Malraux, du pôle de santé de Lisieux, de la maison de la petite enfance de Mézidon Vallée d’Auge et de la piscine de Saint-Pierre-en-Auge.

François Aubey a réaffirmé son soutien au maintien des services publics de la ville de Lisieux comme l’IUT ou le tribunal de grande instance.

Il a enfin salué l’investissement du personnel hospitalier de l’hôpital Robert Bisson qui exerce ses missions dans des conditions de travail difficiles. François Aubey s’est dit aux côtés des partenaires dans le projet de réfection du service des urgences.